Expatriés : Les cotisations à la CFE (caisse des français à l’étranger)

Expatriés : Les cotisations à la CFE (caisse des français à l’étranger)
Avant de partir à l’aventure et de quitter son pays d’origine, la France, il est très important de tout organiser. Quel que soit le pays dans lequel on compte partir vivre, il est clairement recommandé d’engager des démarches administratives avant le grand jour. La caisse des français à l’étranger ou CFE est une démarche non-obligatoire mais vivement conseillée quand on devient expatrié français.
 

Tout savoir sur la vie d’expatrié français à l’étranger

En deux décennies, le nombre d’expatriés français à augmenter de près de 50%. Au 1er janvier 2021, le nombre d’expatriés inscrits au registre des français établis au-delà des frontières françaises est de plus de 1 600 000, selon le site du gouvernement. Officiellement ils sont près de 2,5 millions à être partis vivre à l’étranger.
 

Définition d’expatrié

Un expatrié est un particulier de nationalité française qui exerce à titre principal son activité professionnelle dans un autre pays que la France. Durant toute la période d’expatriation, l’expatrié français rompt tous les liens avec le système de protection sociale français.
Pour répondre aux besoins des expatriés français, le gouvernement a mis en place une plateforme consulaire mondiale :
  • Accessible 24h/24
  • Facilite la communication entre l’expatrié français et le pays d’origine, la France
  • Simplifie les échanges : téléphone, mail et voie postale
  • Facilite les démarches
  • Optimise les préparatifs avant le jour-J : document officiels, papiers d’identité, exercice de droit de vote, etc.
L’inscription sur la plateforme n’est pas obligatoire, mais vivement recommandée. La démarche ? Les français établis hors de la France peuvent s’enregistrer sur le registre auprès du consulat de France du nouveau pays de résidence. Cette démarche s’appelle « l’inscription consulaire ». Cette dernière est valable 5 ans et entièrement gratuite.
 

Les pays qui attirent le plus les expatriés français

Voici les 9 pays où la présence française est la plus forte depuis plus de 20 ans :
  • Suisse
  • Amérique du Nord (Etats-Unis & Canada)
  • Royaume-Uni
  • Belgique
  • Allemagne
  • Espagne
  • Maroc
  • Israël
  • Italie

Expatriés français à l’étranger : comment cotiser à la CFE ?

La CFE est la Caisse des Français de l’Etranger. Elle a pour but d’assurer la continuité de la couverture sociale d’un expatrié français lors de son installation à l’étranger, hors de France ! Cet organisme de sécurité sociale prend en charge et en totalité les frais et ce partout dans le monde.

A savoir que cet organisme n’est pas obligatoire, son adhésion est entièrement libre. En revanche, cette solution est le plus souvent choisie par les expatriés français, lorsque dans le nouveau pays de résidence, la couverture sociale n’est pas suffisante à leurs yeux.

La CFE ou caisse des français de l’étranger couvre les risques suivants :
  • Maladie
  • Maternité
  • Invalidité
  • Accidents du travail
  • Prestation vieillesse
La CFE est le seul organisme qui permet aux expatriés français de travailler à l’étranger.
En revanche, en tant qu’expatrié français, vous pouvez opter pour une couverture complémentaire. En effet, dans certains pays, le remboursement CFE ne suffit pas à couvrir la totalité des dépenses. Pour éviter les mauvaises surprises, il est très souvent conseillé, de se rapprocher d’un organisme ou assurance complémentaire, qui vous protègera davantage.
 

Les Digital Nomad, Kesako ?

Bien avant la pandémie et la mise en place officielle du télétravail, les Digital Nomad ou Néo-Nomades existaient déjà. Cette nouvelle façon de travailler est perçue comme étant moins contraignante et offrant plus de libertés. Elle n’est pas réservée uniquement aux indépendants, les salariés aussi proposent à leur hiérarchie un modèle de travail différent qui peut être en adéquation avec leur activité professionnelle.

Tous les métiers du monde peuvent être exercés en voyageant. Quelle que soit la profession, vous pouvez le faire partout dans le monde : enseignant, traducteur, rédacteur web, danseur, caméraman, danseur, plombier, secrétaire, chef de projet, etc.

Avant de devenir digital nomad, il faut bien connaître les avantages et les inconvénients de ce nouveau mode de travail :
Les avantages du digital nomad :
  • Devenir Digital Nomad c’est plutôt simple
  • Découvrir de nouveaux paysages
  • Travailler dans un lieu différent tous les jours
  • Casser la routine et le train-train quotidien
  • Partager de beaux paysages sur les réseaux sociaux et les blogs
  • Visiter des lieux uniques plutôt que de passer son temps libre à regarder la télévision
Les inconvénients du digital nomad :
  • Enchaîner les emplois alimentaires pour arrondie les fins de mois
  • Ne pas confondre travailler en voyageant avec vacances à l’année
Une Pièce En Plus met à disposition des expatriés français, un large choix de garde meuble et adapte totalement ses services de selfstockage pour les expatriés français à l’étranger. L’accompagnement est sur mesure pour leur permettre de stocker toutes leurs affaires pour une période indéterminée ou au contraire pour une durée définie.

Pour plus de renseignements, nous vous invitons à effectuer un devis de garde meuble en ligne. N’hésitez pas à nous contacter au 0800.403.405

Obtenez un devis de stockage près de chez vous

Trouvez un centre en entrant un code postal ou une ville ci-dessous.
Trouver un centre et obtenir un devis
Utiliser ma position actuelle

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
 Security code
Il n'y a pas encore de commentaires
Complete your quote

Vous avez presque fini!

Complétez votre citation à