L’e-tag et l’e-track: pour ne plus perdre ses valises en avion

L’e-tag et l’e-track: pour ne plus perdre ses valises en avion
Retrouver ses valises à l’aéroport sans courir après, c’est le nouveau défi d’Air-France KLM. Un nouveau système électronique pour ne plus perdre ses sacs et bagages lorsque l’on voyage en avion. Une Pièce En Plus vous explique comment le géant du transport aérien a créé deux objets connectés.
 

L’E-tag et l’E-track : un nouveau système électronique

Depuis 2014, Air France KLM a lancé un nouveau système électronique en transformant vos valises en objets connectés. Grâce à l’E-tag et l’E-track, vous vous apprêtez à vivre vos voyages dans les airs différemment et à découvrir une nouvelle expérience en avion. Vos trajets aériens sont différents et plus sereins. Plus aucune appréhension de perdre une valise ou un sac à dos, Air France KLM a créé deux objets connectés, pour suivre à la trace les bagages enregistrés en ligne lors de vos déplacements en avion. 

Ce nouveau concept permet aux passagers de géo-localiser en temps réel les valises.

Ces deux solutions connectées permettent de fluidifier le processus d’enregistrement et de diminuer l’inquiétude chez les passagers, lorsqu’ils attendent leurs bagages à l’aéroport. Ces deux concepts se complètent, puisque l’E-tag est attaché à l’extérieur de la valise et l’E-track à l’intérieur de votre bagage.
 

Qu’est-ce que l’E-tag ?

Sur le même principe qu’une étiquette standard, l’E-tag se positionne sur votre valise. Il vous sert à faire le check-in de votre bagage à domicile avant de prendre votre envol. L’E-tag est composé de deux écrans numériques, avec des inscriptions identiques. Elle est attachée à la poignée de la valise.
 

Qu’est-ce que l’E-track ?

L’E-track est une puce qui est reliée directement à l’E-tag, qui doit être placée à l’intérieur du bagage. Une fois les deux systèmes connectés et reliés entre eux, le processus est alors activé. L’E-track est un GPS et est équipé d’une connexion GSM et Bluetooth.
 

Comment fonctionnent l’E-tag et l’E-track ?

Afin que tout le système connecté fonctionne, il faut :
  • Créer un compte Flying Blue, programme de fidélité de la compagnie aérienne
  • Synchroniser l’E-tag et l’E-track au compte Flying Blue
  • Suivre votre bagage en temps depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur
En vous connectant à votre compte Flying Blue, et en accédant à toutes les applications d’Air France KLM ou au site internet, vous ne perdez jamais de vue votre bagage.
 

Concrètement, comment ces deux systèmes fonctionnent-ils en situation réelle ?

Au moment de l’enregistrement en ligne, les données de vol sont envoyées directement à l’E-track, la valise devient alors un objet intelligent et connecté, puisqu’il saura où aller. Les mêmes informations sont envoyées également à l’E-tag. Une fois arrivé au comptoir d’enregistrement dans l’aéroport, le passager dépose sa valise sans attendre, un gain de temps et du stress en moins.

Il peut alors suivre en temps réel son bagage, sauf entre le décollage et l’atterrissage, puisque la fonction GSM  de l’E-track est désactivée.
 

Deux systèmes connectés qui consomment très peu d’énergie

Aujourd’hui, il est impératif de créer de nouveaux systèmes connectés sans avoir un impact trop important sur notre planète. C’est pour cela, qu’Air France KLM a mis au point deux concepts complémentaires et soucieux de notre terre.  En effet, l’E-tag fonctionne à pile unique, ce qui est pratique pour réaliser de nombreuses heures de vols. En ce qui concerne l’E-track, il devra être rechargé tous les 10 vols à peu près. Voyager en toute quiétude, sans polluer la planète c’est possible.
 

Des économies grâce à l’intelligence connectée

Ce nouveau dispositif aérien et connecté permet donc de réorienter les bagages égarés, qui embarqueraient dans le mauvais avion. Dans le cas où votre valise partirait dans un vol différent, il serait toujours possible de la géo-localiser et de la récupérer plus facilement.

Jusqu’à la création de ce système électronique, les erreurs d’aiguillage coûtaient environ 2,6 milliards de dollars par an, à l’ensemble des compagnies aériennes. Ce qui est beaucoup trop élevé. Ce nouveau dispositif permet à ces mêmes compagnies d’économiser de l’argent et de faciliter la vie des passagers à bord de leurs vols aériens.

Une Pièce En Plus, numéro 1 du Self stockage en Ile-de-France partagent avec vous toute l’actualité connectée. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site internet, www.unepieceenplus.com

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *
 Security code
Il n'y a pas encore de commentaires
Complete your quote

Vous avez presque fini!

Complétez votre devis à